News

Shawinigan aura son Startup Weekend

April 21, 2015

Shawinigan tiendra son premier événement Startup Weekend au Centre d'Entrepreneuriat Alphonse-Desjardins en novembre prochain. Il s'agit d'une belle occasion de démontrer aux futurs entrepreneurs de la région qu'il est possible d'aller au bout de leurs idées en l'espace d'à peine 54 heures.

«La communauté entrepreneuriale et ses partenaires sont derrière une série d'activités qui visaient justement à mettre la table pour ce grand événement!», explique avec enthousiasme la porte-parole du Centre d'Entrepreneuriat Alphonse-Desjardins de Shawinigan (CEADS) Véronique Buisson.

«Nous souhaitons démontrer à ces futurs entrepreneurs qu'il est possible de développer leur idée d'affaires en groupe voire d'aboutir à une entreprise ou un site web, en quelques jours», poursuit-elle.

D'abord, il faut dire que la formule est encore méconnue du milieu. «Ce n'est pas un événement uniquement réservé aux programmeurs web, non. On peut être designer graphique, ingénieur ou juste curieux, il suffit d'arriver avec une idée d'affaires, de la travailler en groupe pour la développer et la rendre réelle», mentionne Mme Buisson.

Le principe repose sur la discussion d'équipe qui fera émerger une dizaine d'idées sur lesquelles les participants plancheront pendant la fin de semaine. Ensuite, chaque idée d'affaires sera étudiée et décortiquée avec des experts qui tenteront de la faire évoluer à son maximum. Déjà, deux ou trois entreprises réelles sont issues de la première tenue du Startup Weekend du côté de Trois-Rivières.

Initiateur de l'événement en sol trifluvien, David Brouillette est fébrile quant à la tenue de pareil événement créatif dans la ville de l'Énergie. «Ça s'adresse davantage aux jeunes, à la clientèle collégiale et universitaire, mais c'est ouvert à tous ceux qui ont une idée, qui veulent participer et développer des connaissances dans un domaine», mentionne l'enseignant.

M. Brouillette a fait son projet de maîtrise en Finlande. «Là-bas, c'est la Mecque de l'entrepreneuriat, même les retraités et le gars au dépanneur connaissent le processus et les ressources offertes dans leur milieu!»

Un tremplin pour plusieurs idées d'affaires
La beauté d'un Startup Weekend est que pareille fin de semaine démontre de façon tangible aux futurs entrepreneurs qu'il est possible de penser à concrétiser leur projet, avec les bons outils et les bons accompagnateurs puisqu'un panel d'experts sera présent pour guider les participants dans des domaines variés comme la communication ou la fiscalité.

La tenue de cet événement au CEADS n'est pas étrangère à la vision de Shawinigan. «Le centre est un incubateur d'entreprises et fournit aussi les ressources pour bien guider les entrepreneurs en herbe», souligne Mme Buisson. Elle rappelle que les cinq premières années d'implantation, une fois lancé en affaires, sont souvent cruciales pour la suite des choses.

«Pour nous, l'objectif des Startup est d'imposer la culture entrepreneuriale comme étant un basculement culturel que Shawinigan a effectué. Ça, c'est plus gros que juste un Startup et on est rendu là», soutient Denis Morin, directeur général du CEADS. Il indique que le Startup est plus qu'une activité événementielle. «C'est un exercice de créativité où les organismes se fédèrent pour aider des gens qui ont des idées à les mettre sur pied!», conclut-il, indiquant que cet événement n'est que le premier pas de plusieurs autres actions pour rendre possible l'entrepreneuriat aux yeux du public.

Le Startup Weekend se déroule dans plus de 660 villes et 120 pays du monde. Les détails de l'événement suivront sous peu. En attendant, il est possible d'aller consulter l'information disponible sur le site suivant: http://srahec.qc.ca/activites/evenement/startup-weekend/.

Source : L'Hebdo du St-Maurice